Riégeot

Maison forte. XV siècles, Riégeot

Photo_006.jpg

 

 La maison forte construite par la famille Maecelanges comporte un corps centrale à deux niveaux, flanqué de deux tours rondes sur les angles de sa façade orientale. Celui-ci est couvert d'un toit de tuiles, perçé de quatre fenêtres hautes à chaînages harpés et appui mouluré aménagé au XVII siècles par la famille de Maumigny. Les deux tours sont coiffées d'un toit conique et perçées d'une fenêtre à chacun de leurs niveaux. Elles offrent toujours des canonnières sur plusieurs niveaux. A la base de la tour nord-est se trouve une meurtrière à rotule de pierre. Les consoles de la bretèche qui défendait l'entrée de la façade ouest subsistent au-dessus de la porte remaniée.

 

 

 

 

 

Photo_007.jpgGrange fortifiée. Fin du XV siècle, Riègeot

Cette grange, munie d'un toit à la Mansart en petites tuiles, a fait l'objet de remaniements. Un appentis a ainsi été ajouté. Il peut être utilisé comme remise, porcherie ou clapier. Une porte charretière en plein cintre est placée au centre du bâtiment, divisé de fait en deux étables de part et d'autre. Sur la façade, des «croix», qui sont en réalité des tirants de fer, sont visibles. Ces derniers traversent entièrement le bâtiment et sont utilisés pour contrebuter la poussée exercée dans la partie superieur des murs.